• Suivez-nous sur

Payer via les médias sociaux : une nouvelle tendance

Par Marion Dolisy
juin 3rd, 2014
1 Commenaire
199 Views

Les réseaux sociaux comme monnaie d’échange

On ne vante plus la puissance des réseaux sociaux. Avec des internautes toujours plus influents et des plates-formes qui se multiplient, ils sont devenus incontournables pour les marques. Ces espaces peuvent aujourd’hui leur permettre de réinventer le lien avec le consommateur. Devenus une réalité sociale incontournable et un élément indispensable de l’image des entreprises, les réseaux sociaux ouvrent à d’immenses possibilités communicationnelles : les médias sociaux comme « moyens de paiement »… De nombreuses enseignes l’ont bien compris et usent de leur pouvoir de viralité contre « rétribution »… Voici quelques exemples !

Offrez-vous vos céréales Kellogg’s préférées… avec un simple Tweet

WORLD’S FIRST TWEET SHOP OPENS IN LONDON  Pic shows Kim MurrayPour faire la promotion de sa gamme de céréales Special K, pauvres en calories, Kellogg’s a ouvert à Londres le premier magasin où l’on peut payer… via une recommandation sur les réseaux sociaux. La seule monnaie d’échange acceptée contre un paquet de Cracker Crisps ? Le tweet !  Le succès fut retentissant.

Un bon moyen de manger à l’œil

Vous avez sûrement entendu parler du phénomène « foodporn« , qui consiste à prendre ses plats en photo afin de les partager sur les réseaux sociaux, et notamment Instagram. Ce phénomène exaspère de nombreux cuisiniers si bien que certains ont décidé d’interdire l’utilisation d’appareils photo dans leurs restaurants. Mais d’autres ont plutôt décidé de surfer sur la vague. Par exemple, la chaîne anglaise de restaurants « The Picture House »  offre l’addition si vous postez les photos de votre repas avec les bons hashtags (#) sur Twitter et Instagram. De cette manière, vous faites des économies, ainsi que de la pub pour la chaîne de restaurants. Un pari osé, mais qui semble fonctionner, au moins pour l’aspect publicité, puisque nous en parlons aujourd’hui!

Le Daisy Tweet Shop de Marc Jacobs

MJDAISYCHAINFini les dollars, plus besoin de payer, c’est désormais grâce aux hashtags # qu’on s’offre du Marc Jacobs. C’est ce qu’a décidé le célèbre créateur américain pour marquer le coup d’envoi de la Fashion Week New-Yorkaise 2014. Marc Jacobs a en effet imaginé une échoppe éphémère où les paiements se font via les réseaux sociaux… La marque a récemment proposé une nouvelle expérience à ses fidèles : régler ses achats par tweet imagé. Il suffisait, pendant son shopping, de se prendre en photo en donnant le meilleur de soi-même et d’accompagner le selfie du hashtag #MJDaisyChain sur Twitter, Instagram et Facebook. Les publications étaient ensuite projetées sur un mur du pop-up store . Brillant!


   

Tweet Pay With a Tweet, l’application

Parle de moi, et tu seras récompensé(e)… On connaît déjà tous les tweets sponsorisés, les mini-concours sur la Twittosphère… « Pay With A Tweet » joue la carte de l’originalité et permet de télécharger un produit à quiconque voudra bien parler de celui-ci sur Twitter. Le système est entièrement automatisé : en se rendant sur le site, l’internaute se connecte en un clic à son compte Twitter, accepte de poster automatiquement un message parlant du produit, et ce dernier devient alors téléchargeable gratuitement. Le principe de viralité contre rétribution est parfaitement utilisé et pourrait faire des émules sur les autres plateformes sociales.

Certains mettent cependant en avant le fait que cette nouvelle pratique et certaines dérives commencent déjà à faire leur apparition…

Vos seins pour des escarpins

Vous connaissez le Bitcoin ? Un système de paiement virtuel et décentralisé sur Internet. Bientôt, peut-être, il y aura les Titcoins, une monnaie réservée aux filles, imaginée par Porhnub et qui consiste à payer en montrant ses seins… Un principe déjà utilisé dans certains bars américains qui offrent des bières gratuites aux demoiselles qui soulèvent leur t-shirt pour le barman et le public.

Vous avez craqué sur une paire de chaussures mais vous êtes fauchée ? Pour vous les offrir, vous n’avez plus qu’à soulever votre t-shirt et montrer votre poitrine aux commerçants équipés de l’application « Titcoin » . Celui-ci se chargera ensuite de les prendre en photo, de mettre cette dernière en ligne dans la catégorie « amateur » du site Porhub. Puis… La transaction est effectuée, les chaussures sont à vous ! Et pour les filles qui veulent acheter online ? Aucun souci, elles peuvent prendre elles-mêmes leur poitrine en photo avec une webcam.

Avant de faire un bond sur votre chaise, sachez que ceci n’est en fait qu’une vaste blague (du moins, pour le moment car le site promet de reverser une partie des gains à la recherche contre le cancer du sein). En effet, la vidéo est une réalisation pour un concours de graphisme chez Pornhub qui, ainsi faisant, s’offre un petit coup de publicité.

Alors payer avec les réseaux sociaux,  fausse bonne idée ou véritable voie d’avenir ? On espère avoir rapidement la réponse, en attendant, chez Planète Com, on guette !

 

 

 

 

Une réponse à “Payer via les médias sociaux : une nouvelle tendance”

  1. […] Comment les marques utilisent les réseaux sociaux comme un moyen de paiement : pour payer un seul tweet suffit. Zoom sur de belles opérations marketing.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Commentaires Facebook :